Acofis


Accueil


12 avril 2018 - Séminaire P2RIS "Au revoir au travail. Critique d’une forme obsolète d’intégration sociale"

Envoyer Imprimer PDF

Le pôle ressource recherche de l'intervention sociale de Normandie et l'IRTS-IDS de Normandie vous invitent au séminaire :

Au revoir au travail. Critique d’une forme obsolète d’intégration sociale

Michalis LIANOS
Professeur à l’université de Rouen, Éditeur “European Societies” Journal of the European Sociological Association

photo-Michalis

date-12.04.18

à l'IRTS-IDS Normandie, Route de Duclair, Allée de Flore, 76380 Canteleu

Inscription (Entrée gratuite – inscription obligatoire avant le 6 avril 2018)

Seminaire.12.04.18Résumé

Le travail demeure le socle principal de l’appartenance sociale et de l’identité individuelle adéquate malgré plusieurs décennies de preuves cumulatives et convergentes indiquant que cela est de moins en moins possible. Aucune force politique ne propose encore un paradigme sociopolitique qui ne se fonde pas sur le travail. Cela demande une explication que nous développerons ici en exploitant des travaux précédents sur la socialité institutionnelle, l’altérité et l’égocentrisme compétitif. La première étape sera d’illustrer comment les inégalités s’appuient sur les représentations. Par exemple, la représentation du « chômage » comme un problème précis contre lequel ‘nous luttons tous’, représentation bien sûr contrôlée par ceux qui …ne sont pas au chômage. Par étapes successives, il s’agit de montrer comment la concurrence rend la condition de la périphérie sociale indicible en maintenant par l’accès au travail la rareté des marqueurs d’adéquation personnelle. L’obsolescence des formes dont dépend le statut social, en l’occurrence le travail, n’est donc pas une coïncidence mais un processus rendant anormal ce qui est parfaitement normal ; le manque de travail, condition parfaitement normale, se transforme en « chômage », c’està- dire en déficit personnel. Il faudra donc développer un discours critique qui rompt avec l’idée de donner du travail aux « exclus » et aux habitants des « quartiers difficiles », et qui revendique une dignité sociale déconnectée du travail.

Cliquez sur l'image pour accéder au pdf

Bibliographie

Mise à jour le Mercredi, 11 Avril 2018 08:23  

Nos prochains séminaires

puce verte

« Travail Social et Minorités dans le Monde »

les 12 et 13 octobre 2017

à l'Institut Social de Lille

Dernières publications et communications

 puce verte

La laïcité à l'épreuve des identités
Enjeux professionnels et pédagogiques dans le champ social et éducatif

Sous la direction de Manuel Boucher

Avec la collaboration de : Sarra Chaïeb, Lionel Clariana, Karine Darbellay, Anne-Françoise Dequiré, Caroline Fourest, Nadia Lamm, Ségolène Neuville, Benoît Petit, Ghislaine Rehfuss, Pascal Rigaud, Jean-Paul Scot, Catherine Taglione, Michel Thierry, Daniel Verba

Août 2017, 240 pages

ISBN : 978-2-343-12641-8


 puce verte

Subjectivation et désubjectivation. Penser le sujet dans la globalisation

Les directeurs de la publication : 

Manuel Boucher, Geoffrey Pleyers & Paola Rebughini

Avril 2017, 304 pages, ISBN : 978-2-7351-2350-6


puce verte 

Enquêter sur les migrations

Coordonné par Alexandra Clavé-Mercier et Isabelle Rigoni

Vol.29, N°167, Janvier-mars 2017


Journées UNAFORIS de valorisation de la recherche des Etablissements de Formation en Travail Social (EFTS)
Les 16 et 17 décembre 2015 à Paris


Vidéos du séminaire " Travail social, changement climatique et gestion des risques "
Le 1er décembre 2015 à Paris


Vidéo de la conférence de Manuel Boucher présentée lors du lancement scientifique 2014‐2015 du CICC
Université de Montréal